Les risques pour la santé liés à l’utilisation de l’amiante sont connus de tous; ils proviennent de la libération possible dans l’atmosphère de fibres
microscopiques.

Les particules fibreuses qui sont libérées sont si fines que, lorsqu’elles sont inhalées, elles peuvent atteindre les alvéoles pulmonaires et générer des maladies de l’appareil respiratoire. Les particules, par ailleurs, peuvent rester longtemps en suspension dans l’air.

L’amiante a été reconnu avec certitude comme étant cancérigène pour l’être humain. Les matériaux les plus dangereux sont ceux qui libèrent facilement les fibres dans l’air et qui sont friables, alors que les fibres s’extraient des matériaux compacts beaucoup plus difficilement.

Il est très important de contrôler l’état de conservation des structures contenant de l’amiante et d’éviter les interventions qui peuvent les endommager.

En présence de matériaux friables avec présence probable d’amiante, il faut s’adresser à des entreprises autorisées avec un personnel spécialisé, pour garantir que les procédures d’assainissement soient exécutées selon les normes établies : dans la sécurité pour les personnes et pour l’environnement. Ne JAMAIS intervenir directement et de façon inappropriée sur des matériaux présumés friables.